learnex


Entretien de la Voise et de ses affluents

La Communauté de Communes souhaite assurer le bon entretien des rivières de son territoire.

Pour cela, elle adhère à la place des communes au Syndicat Mixte de la Voise et de ses Affluents d’une part et est signataire du contrat de Bassin « le Perray –Rémarde » d’autre part.

Depuis le 1er janvier 2014, les Syndicats Basse Voise et Haute Voise ont fusionné pour former le Syndicat Mixte de la Voise et de ses Affluents (SMVA). Cette fusion permet une gestion plus cohérente de la rivière à partir de sa source (située sur la commune de Voise) jusqu’à sa confluence avec l’Eure (située sur la commune de Maintenon) soit 18 communes. Le nouveau syndicat se compose d’un Président : M. Barret, de 2 Vice-présidents M. DeRougé et M. Guilbert, de 2 gardes rivière employés à temps plein, un technicien rivière à temps plein, une secrétaire à temps partiel ainsi que 36 délégués représentant les 18 communes du bassin (1 délégué titulaire et 1 suppléant par commune).

Le syndicat de la Voise est chargé notamment de l’entretien/restauration des cours d’eau et de la gestion des ouvrages sur la Voise, le canal Louis XIV, l’Aunay, la Rémarde, le ruisseau d’Ocre, le ruisseau de Gas, le ruisseau de Saint-Léger, le ruisseau de Bévile et l’étang de Gas. Ce qui représente environ 100km de cours d’eau et par conséquent 200 km de berges.

En 2015, la gestion des espèces invasives a permis la capture d'environ 500 ragondins et rats musqués. Les massifs de Renoué du Japon se développant sur les berges ont été broyés 3 à 5 fois durant la saison estivale afin de limiter leur prolifération.

Les vannages sont régulièrement manipulés durant l'hiver pour faciliter l'évacuation des sédiments, et en période de crue pour limiter le risque d'inondation. Comme chaque année, l'entretien courant consiste à réaliser différentes opérations telles que le débroussaillage des berges, l’élagage, le retrait d’encombres et le faucardage.

Un PPRE (Plan Pluriannuel de Restauration et d’Entretien) est en cours d’élaboration sur le bassin de la Voise. En 2014, un bureau d’étude a été désigné et a réalisé un état des lieux complet du bassin de la Voise. En 2015, toute une série de mesures et de travaux à réaliser a été planifiée sur les 5 prochaines années afin que la Voise et ses affluents atteignent un « bon état global ».

Afin de présenter aux riverains les différentes actions/travaux prévus sur les cours d'eau ces 5 prochaines années, des réunions publiques sont programmées.

Le 13 janvier 2016 à 14 h 30 à l'espaces Dagron d'Auneau

Le 14 janvier 2016 à 18 h 30 à la maison des associations de Bailleau-Armenonville.

L'Agence de l'eau Seine Normandie, le Conseil départemental d'Eure et Loir, le bureau d'étude CE3E et le SMVA seront les différents intervenants avant le débat avec le public.

L'état des lieux de la Voise a notamment mis en évidence de nombreux désordres. Certains particuliers déposent leurs déchets (herbes, branches...) sur les berges ou dans le cours d'eau. La rivière n'est pas une poubelle et le SMVA rappelle que ces pratiques sont interdites tout comme l'utilisation de produits phytosanitaires dans ou à proximité des cours d'eau et peuvent donner lieu à des contraventions. Les différentes réunions publiques seront l'occasion de rappeler les différentes bonnes pratiques d'entretien des berges et des rivières.

Coordonnées du syndicat Mixte de la Voise : 02 37 24 55 92 - 09 67 24 55 92

• Le contrat de bassin « le Perray-Rémarde », signé en octobre 2012, va permettre à la communauté de communes de mener deux études en vue d’améliorer les rivières du secteur :

- Etude de Bassin d'alimentation de captage du forage de la Poivrette,

- Prévention et protection de la Poivrette contre les débordements de rivière.

Ces études bénéficient du  financement de l’Agence de Bassin Seine-Normandie, de la Région Centre et du Département d’Eure et Loir.

 

Dépôt d'herbe coupée sur une berge de l'Ocre

La Voise en hiver           

Végétation à l'automne sur la Rémarde